instagramfr

Instagram en français

Connecte les Francophones entre eux et avec le monde. #découvrirensemble

Loading...
Photo par @elyxyak
#Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Photo par @elyxyak #Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine! Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire. - 8 days ago

13,547 Likes
436 Comments
0
Photo par @adele_blm
Adèle Belem (@adele_blm) se sent chez elle à l’Opéra Garnier. "Mon père était danseur, raconte-t-elle, plus précisément sujet, c’est le troisième grade de l’Opéra, et ma mère était danseuse étoile. De la voir danser, ça m’a tout de suite fait rêver." Aujourd’hui danseuse à son tour au sein de la célèbre institution, Adèle espère bien l'intégrer définitivement. Ancien petit rat à l’École de Danse de l’Opéra, Adèle y a appris le métier de danseuse classique. Des années qu’elle se rappelle passionnantes, exigeantes et déterminantes. "On apprend très jeune à être autonome et très rigoureux avec soi-même, dit-elle. Dès ses dix ans, on quitte ses parents pour rentrer à l’internat et on poursuit sa scolarité le matin pour danser l’après-midi." Alors elle s’est vite forgé un mental d’acier. "C’est ce qui fait environ 80 % de la réussite d’un danseur, explique-t-elle. Il ne faut surtout pas se laisser abattre, toujours continuer à positiver et voir loin." La danse est une course de fond.

Photo par @adele_blm Adèle Belem (@adele_blm ) se sent chez elle à l’Opéra Garnier. "Mon père était danseur, raconte-t-elle, plus précisément sujet, c’est le troisième grade de l’Opéra, et ma mère était danseuse étoile. De la voir danser, ça m’a tout de suite fait rêver." Aujourd’hui danseuse à son tour au sein de la célèbre institution, Adèle espère bien l'intégrer définitivement. Ancien petit rat à l’École de Danse de l’Opéra, Adèle y a appris le métier de danseuse classique. Des années qu’elle se rappelle passionnantes, exigeantes et déterminantes. "On apprend très jeune à être autonome et très rigoureux avec soi-même, dit-elle. Dès ses dix ans, on quitte ses parents pour rentrer à l’internat et on poursuit sa scolarité le matin pour danser l’après-midi." Alors elle s’est vite forgé un mental d’acier. "C’est ce qui fait environ 80 % de la réussite d’un danseur, explique-t-elle. Il ne faut surtout pas se laisser abattre, toujours continuer à positiver et voir loin." La danse est une course de fond. - 10 days ago

9,524 Likes
246 Comments
0
Loading...
Photo: @tana_sand
Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @elleausoleil , @thomas.luisier et @tana_sand.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @tana_sand Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram. Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @elleausoleil , @thomas.luisier et @tana_sand. Félicitations aux sélectionnés de la semaine. Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos. - 11 days ago

12,673 Likes
530 Comments
0
Photo: @thomas.luisier
Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @elleausoleil , @thomas.luisier et @tana_sand.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @thomas.luisier Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram. Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @elleausoleil , @thomas.luisier et @tana_sand. Félicitations aux sélectionnés de la semaine. Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos. - 11 days ago

7,551 Likes
125 Comments
0
Photo: @elleausoleil
Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.
Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @elleausoleil , @thomas.luisier et @tana_sand.
Félicitations aux sélectionnés de la semaine.
Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @elleausoleil Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram. Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @elleausoleil , @thomas.luisier et @tana_sand. Félicitations aux sélectionnés de la semaine. Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos. - 11 days ago

5,504 Likes
81 Comments
0
Vidéo par @amarisland

Amaris Rivera (@amarisland), vingt-huit ans, est une artiste née sous le signe du taureau et une sorcière des pierres précieuses. "J'ai toujours ressenti un lien incroyable avec la terre", raconte Amaris, qui vit à San Diego, en Californie. À deux ans seulement, elle a démarré sa collection, ramassant des roches dans sa propre cour ou lors des voyages avec sa famille à la recherche de cailloux. Elle a même exploré des mines abandonnées en quête de nouveaux éléments pour sa collection. "Leur beauté et leur énergie sont indéniables, explique-t-elle à propos de son lien avec les cristaux et les minéraux. Même si vous ne croyez pas en leurs vertus énergétiques et curatives, il est impossible de ne pas être impressionné par le fait que ces fabuleux trésors se créent naturellement sur notre planète, pendant des millions et des millions d'années." Amaris a ouvert une boutique en ligne où les gens peuvent acheter leurs propres trésors uniques et faire partie de ce monde magique. "Travailler avec des cristaux tous les jours est un honneur et un rêve total, j'aime être entourée de leur énergie", conclut-elle.

Plongez-vous dans le monde magique d'Amaris en consultant sa story sur notre Instagram.

Vidéo par @amarisland Amaris Rivera (@amarisland ), vingt-huit ans, est une artiste née sous le signe du taureau et une sorcière des pierres précieuses. "J'ai toujours ressenti un lien incroyable avec la terre", raconte Amaris, qui vit à San Diego, en Californie. À deux ans seulement, elle a démarré sa collection, ramassant des roches dans sa propre cour ou lors des voyages avec sa famille à la recherche de cailloux. Elle a même exploré des mines abandonnées en quête de nouveaux éléments pour sa collection. "Leur beauté et leur énergie sont indéniables, explique-t-elle à propos de son lien avec les cristaux et les minéraux. Même si vous ne croyez pas en leurs vertus énergétiques et curatives, il est impossible de ne pas être impressionné par le fait que ces fabuleux trésors se créent naturellement sur notre planète, pendant des millions et des millions d'années." Amaris a ouvert une boutique en ligne où les gens peuvent acheter leurs propres trésors uniques et faire partie de ce monde magique. "Travailler avec des cristaux tous les jours est un honneur et un rêve total, j'aime être entourée de leur énergie", conclut-elle. Plongez-vous dans le monde magique d'Amaris en consultant sa story sur notre Instagram. - 13 days ago

3,655 Likes
112 Comments
0
Photo par @irinahp
#Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine!
Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire.

Photo par @irinahp #Bonjour InstagramFR! Passez une belle semaine! Partagez vos photos et vidéos avec le hashtag #bonjour pour participer à notre sélection hebdomadaire. - 15 days ago

11,649 Likes
200 Comments
0
Photo par @choom.online
"Pour moi, la mode permet de faire de nouvelles expériences, dit Choom (@choom.online). Quand je porte des vêtements colorés, je peux rencontrer de nouvelles personnes et découvrir des choses merveilleuses." Née à Londres, c'est il y a dix ans qu'elle tombe. dans le monde de l'animation et des mangas japonais. À travers son envie de "ressembler aux filles des dessins animés japonais", elle a développé une vraie fascination pour la culture pop et la mode de rue du Japon. Aujourd'hui, elle en étudie la langue et la culture dans une université japonaise, tout en travaillant dans un café-boutique à Harajuku, et en préparant le lancement de son propre magazine de mode de rue en ligne.
Retrouvez la mode haute en couleurs de Choom dès aujourd'hui dans notre Instagram story

Photo par @choom.online "Pour moi, la mode permet de faire de nouvelles expériences, dit Choom (@choom.online ). Quand je porte des vêtements colorés, je peux rencontrer de nouvelles personnes et découvrir des choses merveilleuses." Née à Londres, c'est il y a dix ans qu'elle tombe. dans le monde de l'animation et des mangas japonais. À travers son envie de "ressembler aux filles des dessins animés japonais", elle a développé une vraie fascination pour la culture pop et la mode de rue du Japon. Aujourd'hui, elle en étudie la langue et la culture dans une université japonaise, tout en travaillant dans un café-boutique à Harajuku, et en préparant le lancement de son propre magazine de mode de rue en ligne. Retrouvez la mode haute en couleurs de Choom dès aujourd'hui dans notre Instagram story - 17 days ago

5,814 Likes
118 Comments
0
Photo: @maomay__

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.

Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @invictusvince, @lyesk et @maomay__.

Félicitations aux sélectionnés de la semaine.

Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @maomay__ Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram. Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @invictusvince , @lyesk et @maomay__. Félicitations aux sélectionnés de la semaine. Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos. - 18 days ago

20,546 Likes
430 Comments
0
Photo: @lyesk

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.

Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @invictusvince, @lyesk et @maomay__.

Félicitations aux sélectionnés de la semaine.

Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @lyesk Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram. Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @invictusvince , @lyesk et @maomay__. Félicitations aux sélectionnés de la semaine. Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos. - 18 days ago

11,452 Likes
164 Comments
0
Photo: @invictusvince

Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram.

Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @invictusvince, @lyesk et @maomay__.

Félicitations aux sélectionnés de la semaine.

Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos.

Photo: @invictusvince Chaque vendredi, nous partageons ici les moments surprenants de la communauté francophone sur Instagram. Cette semaine, nous vous faisons découvrir les images de @invictusvince , @lyesk et @maomay__. Félicitations aux sélectionnés de la semaine. Participez vous aussi en utilisant le hashtag #cettesemainesurinstagram sur vos photos et vidéos. - 18 days ago

6,040 Likes
74 Comments
0
Photo par @veraprimavera "Je veux remplir les rues de portraits de moi-même et d'autres femmes que je connais ou que j'apprends à connaître en route, explique l'artiste équatorienne Vera Primavera (@veraprimavera), en représentant des personnages plus mystiques, spirituels et réels qui veulent ouvrir les portes de l'ésotérisme avec une force volcanique, afin d'inviter le spectateur à envisager une autre féminité." Vera peint depuis 2012. Elle est tombée amoureuse des graffitis sur le chemin de ses cours d'architecture, où elle a découvert une signature sur un mur qui l'a aidée à se sentir en sécurité pendant son trajet. Soutenant des causes sociales et environnementales, Vera ressent un lien fort avec ses racines latines, qui se manifestent dans ses paysages et les sujets de ses peintures. "Chaque mur est une bataille contre moi-même, dit-elle, mais j'aime chaque étape: de l'esquisse à l'agonie de la veille, en me demandant comment je vais l'organiser et le rendre possible. J'ai énormément de plaisir à faire ce que je fais." Les fresques murales de Vera Primavera allient nature et féminité. Regardez notre story sur Instagram pour voir comment elle inonde les rues de ses graffitis.

Photo par @veraprimavera "Je veux remplir les rues de portraits de moi-même et d'autres femmes que je connais ou que j'apprends à connaître en route, explique l'artiste équatorienne Vera Primavera (@veraprimavera ), en représentant des personnages plus mystiques, spirituels et réels qui veulent ouvrir les portes de l'ésotérisme avec une force volcanique, afin d'inviter le spectateur à envisager une autre féminité." Vera peint depuis 2012. Elle est tombée amoureuse des graffitis sur le chemin de ses cours d'architecture, où elle a découvert une signature sur un mur qui l'a aidée à se sentir en sécurité pendant son trajet. Soutenant des causes sociales et environnementales, Vera ressent un lien fort avec ses racines latines, qui se manifestent dans ses paysages et les sujets de ses peintures. "Chaque mur est une bataille contre moi-même, dit-elle, mais j'aime chaque étape: de l'esquisse à l'agonie de la veille, en me demandant comment je vais l'organiser et le rendre possible. J'ai énormément de plaisir à faire ce que je fais." Les fresques murales de Vera Primavera allient nature et féminité. Regardez notre story sur Instagram pour voir comment elle inonde les rues de ses graffitis. - 19 days ago

5,984 Likes
105 Comments
0
Loading...
Load more posts
2017 - © Deskgram. All rights reserved.